Le Sentier Botanique de Cantagrel

 

   

Informations pratiques

Départ: de la Maison des Associations, suivez le parcours fléché…

La promenade fait 2 kilomètres, elle est accessible à tous et toute l’année, avec de bonnes chaussures et un peu d’eau s’il fait chaud.

Renseignements et Dépliants sont disponibles à l’Office du Tourisme (Maison du Pays de Limogne)
Tél : 05 65 24 34 28

 


 

Mise en place

Depuis Janvier 1998, l’Association a travaillé à la mise en place du sentier botanique. Le 17 janvier, les 28 et 29 mars 1998, le sentier a été débroussaillé, des murs en pierre sèche reconstruits, des puits nettoyés…

Le sentier se pare de clédas, s’offre une cabane et de nombreux panneaux…

Lors de la Journée du Patrimoine du 19 septembre 1998, on compte 9 crevasses reconstruites, 1 entrée de champ reconstituée, 1 bon repas à midi et du soleil…

 

 

Un peu de botanique…

Le Causse de Limogne est le plus méridional des plateaux calcaires du Quercy.

La région est soumise à la fois à l’influence des climats océanique, continental et méditerranéen. Chacun apporte son cortège de plantes, ce qui explique la richesse de la flore.

Les sols caussenards perméables conduisent à l’implantation d’espèces résistantes à la sécheresse. Le Chêne pubescent (Quercus pubescens Willd.) et les arbustes qui y sont associés forment le groupe végétal dominant de la flore des Causses : Erables de Montpellier, Cornouillers Mâles et Sanguins, Troènes, Cerisiers Sainte-Lucie, Genévriers Communs…

A deux pas du village, dans un cadre authentique et restauré, près de 100 plantes attendent donc votre visite. Tout au long d’un petit chemin bordé de murets de pierre sèche, au milieu des champs fermés par des clédas (barrières en bois), des espèces illustrent la richesse floristique des Causses, de l’herbe à l’arbre.

N’hésitez pas à le parcourir souvent pour suivre les transformations des plantes au fil des saisons. Apprenez à les reconnaître à leurs feuilles, écorce, fleurs, fruits, graines…

 

 

  

 Les panneaux du sentier botanique mentionnent :

  • Le Nom commun français ; il est souvent la traduction littérale du nom latin.
  • Le Genre et l’espèce ; ce sont les 2 mots latins qui, dans la nomenclature du botaniste Linné, décrivent chaque plante. L’abréviation qui suit désigne l’auteur de la description et du nom de la plante.
  • la FAMILLE ; elle regroupe des plantes apparentés qui ont les mêmes caractéristiques physiques.
  • l’appellation locale en occitan ; elle est soit la traduction du nom français, soit une référence aux caractéristiques ou à l’usage des plantes.

 

 

et, venenatis, risus. libero dapibus ut accumsan id commodo